top of page
Location nue

Location nue

100٬000٫00€السعر

Pour découvrir notre sélection, merci de vous rendre sur notre site dédie aux solutions immobilières en cliquant ici :

http://www.cidif-immobilier.fr/.

Pour en savoir plus, merci de consulter les onglets ci-dessous.

Les motivations pour un investissement immobilier locatif sont nombreuses : pour diversifier et développer son patrimoine, pour percevoir des revenus complémentaires à la retraite, pour réduire son imposition fiscale.

Avantage 1 : Le choix du régime 

Deux régimes d'imposition existent pour les revenus fonciers : le régime micro foncier ou le régime réel.

Micro foncier : La déclaration des revenus fonciers sous le régime micro-foncier est réservée aux ménages investisseurs qui touchent moins de 15 000 € par an de loyers bruts. Il prévoit un abattement forfaitaire de 30 % sur le total des loyers bruts perçus pour prendre en compte tous les frais liés à ces investissements locatif.

Le régime réel peut être choisi quel que soit le montant des loyers perçus, et devient obligatoire au-delà de 15 000 € par an. Son principal avantage est qu'il prend en compte l'intégralité des charges déductibles des revenus fonciers avant imposition.

​Avantage 2 : Le déficit foncier 

Si les recettes sont inférieures aux charges, cela crée un déficit foncier. Celui-ci est alors imputable sur le revenu global du contribuable, dans certaines conditions et limites. Chaque année, vous pouvez déduire de vos revenus jusqu’à 10 700 € de déficit foncier (ou 15 300 € dans certains cas particuliers). Toutefois, l’excèdent de déficit foncier peut ensuite être reporté et déduit :

  • durant 6 ans de l’ensemble de vos revenus

  • durant 10 ans de vos seuls revenus fonciers.

Avantage 3 : La stabilité 

Avec la location nue, la perception des loyers est sécurisée et stable. En effet, le locataire se doit de signer un contrat de bail de 3 ans minimum.

Le loyer d’une location vide est nettement plus faible que celui d’une location meublée pour une même habitation. Cela s’explique par le fait que le bailleur loue le mobilier équipant son bien en sus du coût de la location de la maison même. Comme il n’a pas d’aménagement à faire ni de meubles à acheter, la mise en location peut s’avérer plus simple pour le bailleur dans le cadre d’une location nue que pour une location meublée